La cure de vitamine, une solution ?

Tout au long de l’année, le corps humain subit des agressions externes et des changements internes. C’est pourquoi il est important de fournir à notre métabolisme les substances organiques nécessaires que sont les vitamines (dont les principales sont la A pour la croissance et la vision, D pour le maintient du poids et l’absorption du calcium et du phosphore, E qui est un antioxydant et prévient l’anémie puis les déclinaisons de la B connues pour leur action sur la peau) afin de maintenir son système.

Les danger d’une carence en vitamines

Un apport trop faible entraînera des graves problèmes de santé et diminuera le bon fonctionnement du corps. En effet, ces dernières ont un rôle important, de par leur action antioxydante qui neutralise les radicaux libres responsables du vieillissement prématuré des tissus, leur action hormonale causant la synthèse de certaines protéines mais aussi sur un plan co-enzymatique (par exemple, la production d’énergie assurée par la vitamine B2 qui permet l’oxydation du glucose). Ces nutriments interviennent directement dans le processus de croissance et des défenses naturelles de l’organisme en contribuant à le renforcer. Le système immunitaire de chacun dépend donc du respect des apports journaliers recommandés.

Attention à la façon dont vous consommez vos aliments

La campagne publicitaire « cinq fruits et légumes par jour » illustre parfaitement l’intérêt physiologique d’un apport quotidien de ces nutriments essentiels. Mais ceux-ci se trouvent aussi dans les féculents, les poissons et les viandes. Il est donc important d’avoir une alimentation saine et équilibrée qui représente leur source première. Attention toutefois à la manière de consommer ces aliments. Le mode de cuisson, mal adapté, peut détruire 50% de leur teneur. Les crudités, les soupes et potages ainsi que la cuisson vapeur sont donc plus indiqués pour en bénéficier au maximum.

A l’approche de l’hiver, surveillez vos apports en vitamines

Cependant, le mode de vie actuel ne permet pas à tout le monde d’avoir une alimentation équilibrée. Et certaines périodes de l’année, tel que le passage à l’hiver, sont plus propices aux carences. Il est donc conseillé de suivre une cure vitaminée qui comblera toute carence plus ou moins importante. Les cures de vitamines n’ont pas pour principal intérêt de couvrir les apports journaliers qui eux doivent être assurés par une bonne alimentation, mais sont de véritables alliés pour les personnes souffrant d’apports insuffisants se manifestant souvent par de la fatigue, des affections récurrentes mais aussi des maladies plus graves comme par exemple la cécité ou le scorbut résultant d’une carence très importante.

Les compléments nutritionnels peuvent donc avoir des effets très bénéfiques sur l’organisme lorsqu’ils sont pris en parallèle d’un bon régime alimentaire…

Faire une cure de vitamines pour retrouver la santé

Ces cures sont souvent proposées sous formes de compléments alimentaires tels que des comprimés, gélules ou pilules, des sachets de poudres, ou encore des ampoules de liquides et sont vendus en pharmacie. Le dosage de ces compléments est calculé en fonction des apports journaliers recommandé par l’Organisation mondiale de la santé.

Toutefois, il existe un risque de surdosage qui peut entraîner de nombreux effets secondaires plus ou moins graves, allant de la simple diarrhée à une détérioration des os et de la peau voire plus rarement un durcissement des artères. Il est donc vivement conseillé de respecter la posologie indiquée par les professionnels et les notices et d’alerter son médecin si une gène est observée lors du traitement.

Ces compléments nutritionnels peuvent donc avoir des effets très bénéfiques sur l’organisme lorsqu’ils sont pris en parallèle d’un bon régime alimentaire et à la condition de respecter les consignes médicales, car un abus de dosage ou de durée du traitement peut avoir les effets inverses recherchés et conduire à une grave détérioration de la santé du patient.

Leave a reply